VISITE DES SUPERFICIES CULTURALES

DSC00372--640x480-.JPG    VISITE DES SUPERFICIES CULTURALES DE LA FENACOVICI

    DANS LA REGION DES LACS

 

La Fédération Nationale des Coopératives de Vivriers de Côte d’Ivoire, a reçu la visite de son potentiel fournisseur de matériels agricoles le Lundi 18 Janvier  2010 en provenance du Brésil. M LUIZ Paulino Goncalves, consultant marketing et vente chez  JUMIL  au Brésil, a mis son séjour a profit pour visiter l’étendu des périmètres de la FENACOVICI, connaitre le climat et la qualité du sol afin de proposer à la fédération, le matériel qui répond a son attente. Cette expédition s’est rendue à Yamoussoukro le Mardi 19 Janvier 2010 à 16h 55mn.
 

Mardi 19 Janvier 2010

1ère Etape : Allangoua.DSC00394 [640x480]

Dès son arrivée dans la capitale politique de notre pays, la délégation de madame la PCA a été reçu dans la ville de Yamoussoukro avant de mettre le cap sur la localité d’Allangoua.

Située à  12 Km de Yamoussoukro, Allangoua est la localité qui a été choisie pour abriter la première grande unité de transformation de riz de la FENACOVICI.

En raison du calendrier chargé de la PCA, la délégation attendue depuis la mie journée est arrivée à Allangoua à 19h.   Les vaillantes populations déterminées à rencontrer Mme la PCA de la FENACOVICI est sortie nombreuse à la vue du cortège de celle-ci dans leur village. S’en suit une réception qui très rapidement va prendre l’allure d’une fête populaire. Au cours de cette réception, M LUIZ Paulino a été fait chef d’Allangoua avec pour nom nanan KONAN quant la PCA devenait MADJOA. Baptisé chef de village, le consultant marketing et vente chez JUMIL  a adressé des mots de remerciement à la notabilité et à tout le village non sans avoir révélé  qu’il donne son cœur pour le développement de la Côte d’Ivoire. A son tour, la PCA qui a été introduite par son secrétaire général Monsieur KAKOU Jean Pélias, a rappelé les raisons qui ont motivés la présence du Brésilien et a achevé son intervention en exhortant ses parents à prier Dieu pour le succès dudit projet. Le chef du village en guise de présent, a offert à ses hôtes une brebis. Cette belle soirée a été soutenue par de belles prestations artistiques offertes par les femmes et les enfants d’Allangoua.

C’est une population heureuse d’avoir partagé ces instants de joie avec leur fille que la délégation a laissé en leur promettant de revenir le lendemain pour la visite du site de construction de l’usine.

Mercredi 20 Janvier 2010

09h 15mn 2ème Etape : Petit Bouaké.

Cette partie du district de Yamoussoukro, se trouve dans le prolongement arrière de la basilique Notre Dame de la Paix. Au milieu d’une cocoteraie abondante, ce périmètre de 570ha propice à la culture du riz et du mais à en croire le consultant Brésilien, est une des nombreuses acquisitions de la FENACOVICI.

 

 

11h 00mn 3ème Etape : Yabra.

Sans nul doute le plus grand périmètre obtenu par la FENACOVICI, Yabra à une superficie de 650ha. Cet espace cultural a été aménagé par le Président Félix Houphouët BOIGNY en 1977 dans la mis en place du projet AVB (aménagement de la vallée du Bandama) en vu de permettre la culture du riz pour l’auto suffisance en riz des populations de la région des lacs et de toute la population Ivoirienne. Il fut la propriété de la défunte Soderiz. Yabra est équipé d’une station de pompage qui n’existe plus que de nom aujourd’hui. Un véritable investissement attend la FENACOVICI de ce côté de la région des lacs situé à 20Km de la ville lumière.

12h 30mn 4ème Etape : Yahoura de ZATTA

Semblable aux autres périmètres avec une superficie de 150ha, il est doté d’un sol fertile et un lac pour construire un système d’irrigation moderne. Yahoura se trouve à 18km de Yamoussoukro.

13h 15mn 5ème Etape : Le site de construction de l’usine d’Allangoua

La délégation retourne comme promis à Allangoua pour cette fois, visiter le site destiné à accueillir l’usine de transformation du riz de la FENACOVICI. C’est un espace d’une superficie de 05ha situé sur le flan ouest du village. On peut déjà voir sur le site, un vieux bâtiment qui a servi d’entrepôt par le passé. Un bulldozer garé non loin de là vient de déblayer le terrain signe que les choses sont sur la bonne voie. La population travailleuse de la région des lacs cautionne le projet d’auto suffisance en riz de nommé RIZ IVOIRE lancé par la FENACOVICI.

Tous les Ivoirien et toutes les populations vivants sur le territoire Ivoirien, souhaitent l’aboutissement de ce projet afin de soulager tous les ménages de Côte d’Ivoire. DSC00456 [640x480]   La PCA, M LUIZ et la population d'Allangoua 
          sur le site d'installation de l'usine. 

 


M TA BI Ta Jean
Chargé de communication
FENACOVICI 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :